histoire # 25 (bye bye)

Bon. C’est fini la Banquise. Bin pour moi. Après presque deux ans de service pour ce merveilleux restaurant, je passe à autre chose. Faut dire que dernièrement, je ne travaillais plus beaucoup, avec mes mille projets par-ci et par-là… Mais je garde un beau souvenir de tous les moments passés à la Banquise, soit au travail ou en tant que cliente. J’en ai mangé, des poutines! Je pense qu’en ordre là, mes préférées c’est la Taquise (1), la Kamikaze (2), la Mart (3), la Matty (4) et enfin, la B.O.M (5).

Je me suis fait des beaux amis… Je vous aime beaucoup. Je pense que je vais garder contact avec pas mal de gens et je suis contente.

Et j’en ai vécu, des moments étranges! C’est fou : la Banquise, c’est un endroit rempli de surprises. Tu y vas, c’est sûr qu’il se passe de quoi de spécial. Tu rencontres une célébrité, tu rencontres un ami, de la famille, un collègue ou juste un homme mystérieux qui te fait de l’oeil… Y’a du monde saoul, y’a du monde fou, y’a du monde drôle, hystérique, CAPOTÉ DANS TÊTE.

Ça me fait de quoi de plus travailler là; j’aurai plus d’histoires non plus à ajouter dans la section «péripétie à la banquise» de mon blogue. À moins qu’il se passe de quoi de bizarre lorsque j’irai en tant que cliente! On verra bien.

Merci à vous, mangeurs de fast-food nocturne, de m’avoir peut-être inspiré une fois pour l’écriture de l’un de mes articles en tant que client saoul-fatigué-qui-s’endort-la-face-dans-sa-poutine. En tant que client débile-qui-pitche-du-ketchup-sur-les-murs. En tant que client sympathique-trop-sympathique-qui-te-parle-à-deux-pouces-du-visage. En tant que client épeurant-avec-une-voix-grave-dégueue-sensuelle-déplacée.

Après tout, j’ai aimé vous servir, vous et vos figures de fin de soirées, vos regards exaspérés à essayer de contenir l’énervement de vos amis. Vous, en extase devant votre assiette; vous, dans la lune dans un coin; vous, avec votre attitude de merde de clients-roi…

Mais quand même… Vive vous. Vive la Banquise. Vive mes amis banquisiens et banquisiennes.

Et je vais continuer à nourrir ce site avec mes petits textes poétiques. Continuer de vous faire découvrir les idées folles qui mijotent dans ma tête. Merci de me lire.

À bientôt… Je vous aime.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s