petits pois noirs, crottes de coeur

si les petits pois sur ma camisole
je pouvais les prendre avec mes doigts
je les cueillerais, je crois
je les mangerais dans un bol.

des petits pois noirs
des carottes en cendrier
des asperges en aiguisoir
ça serait mon souper.

et je viens de dévorer
une grosse tablette de chocolat et

j’ai mal au coeur
comme à l’habitude
comme quand on m’revire de bord
comme quand on m’accroche sur un support

on m’oublie dans un coin
dans une armoire
sur le comptoir
on me mange on a encore faim.

comme
comme quand
comme quand comme quand comme
quand

comme quand on m’donne un bec
on m’dit non merci finalement
on me fait cuire dans la poêle
voyons c’était évident
c’était juste un bec sec
je suis un oeuf de Noël.

des petits pois noirs
des coeurs d’artichaut
des millions de poires
dans mon cerveau

je suis un oeuf, un coco rikiki
je suis décorée
je suis une crotte craquée
comme mon sourire, celui
qui fait semblant d’être contente
de servir des bock de cinquante
celui qui, à quatorze heures quarante-cinq,
s’est cassé
sur le bar,
sur le bord.

je suis une moppe
je décrasse
je décrotte
je me détache
je trinque.

tu me dis au revoir
on est samedi je suis triste
j’ai rien à faire ce soir
je fais une liste
de noms d’autres garçons délicieux
et j’écoute en boucle la toune que j’aime
et un autre chemin copieux
et un autre copieux poème.

si je pouvais reculer
j’achèterais juste les épices
au supermarché
pour faire mes biscuits au pain d’épices.
si je pouvais reculer
je n’aurais pas inventé
de choses dans ma tête
je n’aurais pas pensé
que j’étais tout le temps dans la tienne

j’aurais dû me cacher
dans mon gros foulard ligné
me tricoter une carapace invisible
ne jamais répondre
à ton courriel en porcelaine
m’étouffer avec mon oreiller
dans mes rêves impossibles.

je me crois invincible
prochaine fois je serai plusse spontanée
je serai mieux peignée
je serai plusse souriante
plusse brillante
plusse captivante
plusse étonnante
plusse fascinante
plusse passionnante.

je me pratiquerai
à chaque soir
devant le miroir
jusqu’à ce que je connaisse par coeur
toutes les phrases les plusse mieux les plusse cool à plugger dans une date.

j’aurais dû me déguiser
en ton animal préféré
j’aurais été encore plusse jument
plusse merlan
plusse pélican
plusse éléphant
plusse faisan
plusse éperlan

plusse belle, plusse bête

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s