dans le sens bizarre

on dirait que je perds mon temps
et je suis triste finalement
je suis pas une grande artiste
je vends juste des frites
je suis pas contente de ce qui se passe
j’attends à l’infini
les mains grasses
de doigts d’autres personnes pourries

dans le sens bizarre
qu’est-ce qu’elles feront de leur vie
courir et courir toujours et marcher c’est rare
moi c’est d’un crayon d’un papier dont j’ai envie

ici le son
de la déchiqueteuse angoisse mon clapotage
sur le clavier
et les pitons
sur la machine à ramassage
de mots carrés
sont tu propres je sais pas
ni la souris
ni la boîte de métal aplatie
devant moi
qui me brûle les yeux
et le froid sur mes épaules
et mon bras droit ou les deux
et le monsieur à côté de moi yé drôle

dans le sens bizarre
il sort encore son chiffon
nettoie plein de fois le bureau avec du savon
il fait peur avec ses yeux de méchants et sa grosse mâchoire

et BANG le dictionnaire
moi j’aime les mots extraordinaires
j’en apprends plein de nouveaux
de ces temps-ci
et dans mes cauchemars
je rencontre un géant petit
avec une face de gérant
je lui donne ma démission
ça fait du bien en sacrament
je me couche toujours trop tard
je me brûle je me fais des bobos
c’est juste que je tourne en rond

dans le sens bizarre
je chipote du noir

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s