la lune en diamants

dans mon cahier plein de feuilles
toutes mes pensées mes écritures
trifouille dedans tant que tu veux

dans mes histoires rien qu’nous deux
la forêt les écureuils
tu me cueilles par la taille j’te jure

dans moi ça fait doux
tu pourrais tu encore toujours m’prendre
j’reste avec toi on va s’rendre

très très haut dans une cabane dans un sapin
il va faire noir on va se chercher
on va se trouver

très très vite avec nos mains
tu m’attraperas moi itou
et la lune en diamants pétillera

dans le ciel une chance
pour que j’puisse t’voir les joues
elles seront là et le grizzli et le hibou

dans notre lit de branches
on ajoutera des cocottes
notre maison ça sera une grotte

dans mon oreille tu me diras
des choses des calembredaines
la tête plantée sur ta bedaine

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s