histoire # 13 (ma première nuit à la Banquise)

C’était ma première nuit à la Banquise hier et je suis contente. Je crois que c’est encore mille fois plus le fun de travailler la nuit parce qu’il se passe plein de trucs cocasses et pis tu vois pas le temps passer tellement tout va vite.

Alors là j’ai travaillé avec des serveuses et serveurs que d’habitude je faisais juste de croiser ben tôt le matin ou encore qui travaillaient des fois avec moi le midi mais pas souvent. Il y avait Yohan avec moi dans la grande salle (je pensais pas que pour ma première nuit j’aurais été dans la grande salle; quand j’ai vu ça sur le tableau j’ai fait aaaaaaaaahhhhhhhh mais une chance que ça a été plus calme que d’habitude je m’en suis bien sortie) et aussi il y avait Samuel dans la petite salle et finalement il y avait Paulette au take-out avec Mélanie et Nataël comme hôtesses.

Paulette je l’aime. Elle est fine et belle et c’est drôle comment elle utilise des expressions anglophones qu’elle convertit à sa manière en français. C’est correct. Et Yohan il me fait rire avec sa tronche qu’il a toujours quand il est au naturel j’veux dire quand il travaille ou qu’il est sérieux ou n’importe quand d’autre.

Et aussi c’était drôle parce que quand j’suis arrivée à vingt-et-une heures quarante-cinq tous les cuisiniers étaient mêlés en me voyant ils me demandaient: «Geneviève? Tu travailles cette nuit?». Ils trouvaient ça cool sûrement quand même. Et Jd il travaillait cette nuit j’étais contente de le voir. Et j’ai hâte à samedi parce que je vais travailler pour la première fois avec Aurélie!

Ok j’ai tellement de choses à dire je pense que ça va être ma plus longue histoire de péripéties à la Banquise. Mais il faut vraiment que j’écrive les trucs spéciaux qui se sont passés.

Alors c’est ça, d’abord cette nuit j’ai vu Jean-Thomas Jobin tsé là l’humoriste vraiment trop drôle en tout cas moi je l’aime. J’aurais aimé ça aller lui dire que je l’admire, mais je pouvais comme pas parce que je serais arrivée de nowhere vu que c’tait pas moi qui le servait et en plus tout le monde était déjà après lui wow il est tellement populaire.

Aussi, je me suis fait dire par deux personnes que mon vernis à ongle était beau. C’tait un p’tit vert pastel pâle j’ai sorti les couleurs du printemps.

Aussi y’avait deux gars un moment donné à la cent-vingt qui me demandaient si mon nom c’était Rachel. J’tais comme: «Noonn…»? Mais là ils me montraient leur facture ils étaient comme: «Oui regarde.» en me pointant du doigt le nom de la rue du resto au bas de la facture. Moi j’tais comme: «Ben non!» en leur pointant l’endroit où le nom de la serveuse était inscrit. Et là ils font: «Aaahhhh, on pensait que ton nom c’était Rachel et que le restaurant était sur la rue Geneviève.» Hahaha. Eux autres je les aimais bien. Ils me disaient qu’à chaque jour ils faisaient cent jokes et aussi ils m’ont dit qu’ils avaient été engagés par Annie pour voir si je faisais du bon travail. J’pense pas c’est vrai, tsé.

Y’a plein d’autres trucs qui se sont passés comme une madame à qui j’ai du confisquer le ketchup parce qu’elle se prenait pour un artiste elle faisait des beaux dessins avec sur la table à la cent quinze. Y’a aussi eu un gars tellement saoul, il arrivait même pas à articuler je comprenais rien. En tout cas il a commandé une 3 amigos sans fromage et finalement quand j’suis retournée il avait la face dans sa poutine il dormait. Quand j’suis re-retournée il vomissait dans sa poutine. Ark.

Et aussi plus tard (ou tôt) y’a eu deux gars ils ont trouvé une vraie araignée là dégueue et ils essayaient de la pogner avec leur billet de vingt piastres moi je voulais pas qu’elle me touche ouache dégueu. Pis eux autres ils ont fabriqué un bonhomme sourire avec des cheveux avec de la moutarde sur leur pogo.

Y’a plein d’autres trucs là, en tout cas j’ai bien ri. Ah oui! Paulette a rencontré son âme soeur, aussi. C’est le fun, han.

En tout cas qu’est-ce que j’aime c’est interagir avec les gens qui sont un-peu-saouls-drôles. Ceux qui sont moyen-saouls-correct ça passe. Mais ceux là qui sont beaucoup-saouls-désagréables je les aime moins. Mais si ils m’énervent j’ai juste à avertir Nataël pis elle va les foutre dehors elle.

La nuit c’est trop cool. J’aime mieux travailler en équipe avec plein de monde que toute seule le matin à faire des refill de café. Mais là c’tait juste ma première nuit. Watch out ce vendredi et samedi. OOULA. J’espère que ça va bien se passer.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s