dans mon nombril

les fleurs dans mon nombril
qui poussent à l’occasion
ensoleillent mes bigoudis
chatouillent les colimaçons

j’en cueille de temps en temps
et des fois je les laisse là
mais comme c’est embêtant
de ne pas
savoir si
ce serait
plus fleuri
si je les arrosais

et donc tranquillement
brandissant
un arrosoir
débordant de joies
rempli d’histoires
qui me piquent le nez des fois
j’arrose mon jardin
et ça pousse encore plus

je suis un raisin
vert, rouge
un fruit
je suis la nuit
je suis tous les pays
je suis ravie
et un radis
et une courge

et comme c’est tentant
d’en vouloir toujours plus
des fleurs de temps en temps
dans mon nombril
et dans ma vie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s